CAP ou pas CAP ?

Cette question “CAP ou pas CAP” est fortement colorée de challenge, d’enthousiasme, d’énergie, mais elle sous-tend également des peurs. Et si je n’arrivais pas à…Et financièrement…Et ma famille va-t-elle me soutenir…Ai-je suffisamment les compétences pour…

Changer de CAP, de voie professionnelle induit évidemment une prise de risque mais cela se prépare. Selon le changement de voie que vous souhaitez opérer il y aura différents pans de votre vie à examiner en amont. Quels vont être les impacts sur votre équilibre ? sur votre vie de famille ? sur vos ressources tant financières que psychologiques ? et bien d’autres impacts à prendre en compte : peut être votre lieu de vie, votre manière de consommer…

Pour commencer, je vous conseille de vous poser sur vos motivations, sur le sens, l’objectif que vous rechercher dans ce changement de vie. Ceci vous guidera tout le long de votre mise en mouvement à persévérer, à faire des choix. La seconde étape sera dédiée à la recherche des différentes solutions pour arriver à votre objectif . Ouvrez au maximum votre champ des possibles. Comme en créativité, vous allez diverger : regarder et étudier sous tous les angles, chercher l’inspiration, questionner, phosphorer, faire appel à vos proches et/ou à des professionnels…En parallèle, prenez conscience de vos ressources psychologiques et de vos blocages. Derrière vos peurs se cachent des besoins à ne pas négliger dans cette nouvelle entreprise.

Au fil de ce cheminement, de nouvelles pistes vont commencer à s’éclairer. Ce sera le moment de passer à l’action en les challengeant quant à leur faisabilité et mise en oeuvre, en testant. Soyez ouvert et convaincu qu’il y a toujours une solution. N’abandonnez pas. Revenez à vos motivations et au sens que vous souhaitez donner à votre vie. Inspirez vous de Thomas Edison, l’inventeur de l’enregistrement du son : “je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnent pas”.

Tout ce cheminement est une expérience très enrichissante tant du point de vue de la connaissance de soi qu’en terme d’ouverture d’esprit et de challenge.

Alors CAP ou pas CAP ? Vous n’êtes pas seul dans ce processus. Parlons en ensemble !